Le plan d’épargne retraite

Plan d'épargne retraite Consilium Assurances

Le plan d’épargne retraite

Le Plan d’Epargne Retraite (PER)

Le plan d’épargne retraite est tourné vers le jour du départ à la retraite.  Il compense la baisse de revenus qui l’accompagnera.

Sa fiscalité prend en compte la réalité de cette situation. Il permet d’économiser pendant la vie active pour obtenir, à partir de l’âge de la retraite, un capital ou une rente (Versement périodique).

Pourquoi ouvrir un PER ?

La Déduction fiscale

Ce plan d’épargne permet de défiscaliser les versements au cours de la vie active, lorsqu’ils sont au plus haut du taux d’imposition, et de sortir au jour de la retraite, lorsque le taux d’imposition se sera effondré. Les sommes versées sur le plan sont déduites du revenu imposable, et cela dans la limite du plafond d’épargne retraite annuel. Il en résulte donc la diminution du revenu imposable et, par conséquent, de l’impôt. Ce plafond peut-être maximiser grâce au rattrapage si le souscripteur ne l’a pas utilisé les années précédentes. L’économie d’impôt est ainsi générée proportionnellement à la tranche d’imposition. L’aspect défiscalisation de ce produit est donc intéressante notamment pour les hauts revenus.

Lors du départ à la retraite, deux types de sortie du capital sont possibles:

Sortie en rente

Cette solution présente une réelle sécurité. Néanmoins, l’imposition sera plus ou moins favorable selon si vous avez déduit ou non vos versements, tout au long de votre vie active. Si l’épargnant a bénéficié de l’avantage fiscal à l’ouverture de sont contrat et déduit les sommes versées, alors il dépend de la fiscalité des rentes viagères à titre gratuit (RVTG). Autrement dit, la rente est soumise au barème progressif de l’impôt sur le revenu, après abattement de 10%.

La rente viagère présente donc l’avantage de la sécurité. Elle offre à l’épargnant la possibilité de compter sur un revenu mensuel pour sa retraite.

Sortie en Capital

Il est possible de choisir la sortie en capital. En profitant de l’avantage fiscal lié à la déduction des versements sur le Plan Epargne Retraite, le capital épargné est imposé au barème de l’impôt sur le revenu selon le taux d’imposition de l’épargnant. Il reste redevable de l’impôt sur la plus-value réalisée sur votre épargne retraite. Cette plus-value est imposée à la flat tax de 30% (prélèvements sociaux inclus). Le choix de la sortie du capital dépend des revenus, du taux d’imposition ainsi que des projets pour l’avenir du titulaire. Parlez-en avec votre conseiller qui vous aiguillera au mieux dans vos choix.

Un placement pour l’avenir

Un PER et une assurance vie présentent le plus souvent des caractéristiques proches, en matière de frais, de supports financiers et d’options de gestion. Une fois à la retraite, vous choisissez les modalités de sortie : en rente et/ou capital. Il est possible de sortir le capital durant la phase d’épargne sous certaines conditions comme l’achat de la résidence principale ou en cas d’accident de la vie.

Le PER permet de regrouper toutes vos épargnes retraites (PERCO, PERP, Corme, Madelin) sous un même produit. Il n’impose aucun versement au titulaire. Vous trouverez toutes les modalités du PER sur le site internet du gouvernement ici.

Consilium assurances, courtier en épargne, propose différents types de placements, y compris le PER. Travaillant avec plus de 30 compagnies, nous sommes en mesure de sélectionner le produit répondant à vos besoins. Contactez-nous pour discuter de vos, projets avec l’un de nos experts !

Contactez-nous en cliquant ici !